Français

5 actions pour rassembler les générations au sein de l'entreprise

Il y a les baby-boomers, la génération X, Y et Z. Il est de plus en plus commun désormais que les 4 générations se côtoient au sein de la même entreprise. Dans un contexte de mutation numérique et des changements de pratique, l'entreprise doit bâtir des ponts entre les générations pour veiller au bon fonctionnement et à la durabilité des équipes. 

Des experts affirment que notre approche du travail est générationnelle. Selon notre âge, nous ne sommes pas motivés par les mêmes choses, ce qui creuserait les écarts entre les individus.

  • Baby boomers : personnes nées entre 1946 et 1964

  • Génération X : personnes nées entre 1965 et 1980

  • Génération Y ( aussi appelées les millennials) : personnes nées entre 1981 et 1996

  • Génération Z : personnes nées entre 1997 et 2012

Pourtant l'enjeu est de désormais rassembler ces 4 générations au sein de la même entreprise. 

 

1- Distinguer génération et étape de carrière

Pour s'éloigner des clichés et stéréotypes, la notion de génération et les préoccupations naturelles à chaque étape de carrière sont à différencier.

  • Une personne en début de carrière sera davantage en questionnement pour trouver une orientation et du sens. Elle souhaitera de la visibilité sur ses prochaines étapes possibles, pour se sentir en mouvement car elle a souvent peu d’attache à ce stade. 

  • Une personne plus proche de la retraite, aura davantage comme enjeu de bâtir sur son expérience (mentorat, partage de connaissances, stratégie d’influence) vers un accomplissement de carrière et une reconnaissance. Elle aura envie de préparer une retraite épanouissante. 

Cela est et restera vrai que l’on soit né en 1980, en 2000 ou en 2020. Il est tout à fait normal que des personnes à des âges différents aient des besoins et enjeux différents à un mot précis de leur carrière.

▶️ Listez les besoins et préoccupations de chacune des générations dans votre entreprise, pour chaque quinzaine d'année (par exemple 20-35 ans / 35-50 ans / 50 ans et +). Quelles sont les générations dont vous couvrez moins les besoins de carrière? Est-ce que vos besoins sont couverts?

2- Reconnaitre les évolutions du monde professionnel

À l’ère où les nouvelles technologies sont omniprésentes, et où le monde du travail évolue vers plus de flexibilité et plus de services, certaines tendances deviennent de plus en plus claires et elles sont incarnées plus fortement par les nouvelles générations.

Cette évolution du monde du travail est en lien avec :

  •  son temps : les avancées dans l’industrie, les innovations technologiques favorisent la transversalité et la cohésion sociale.

  • son environnement : démographie, changement climatiques, pénuries, géopolitique, guerres...

  • et en réaction forte également à la génération précédente - celle de nos parents - quel que soit notre âge.

C'est une opportunité pour favoriser la collaboration et le partage entre générations.

▶️ En sollicitant un petit groupe multigénérationnel, facilitez une discussion sur ces évolutions. Y’en a-t-il d’autres que les personnes constatent dans votre entreprise? Quelles actions de l’entreprise sont alignées / non alignées avec ces évolutions?

 

3- Voir les opportunités d’équipe multigénérationnelle

Au delà des générations X, Y ou Z, de toute catégorisation, du monde du travail en mouvement et des traditions, il y a les projets et des besoins propres à chaque individu. Chaque personne, à tout âge, se prépare pour la suite selon des envies, des aspirations, des craintes individuelles

Très souvent seule dans cette évolution, la personne trouve un levier puissant avec le collectif, en s'entourant d'une équipe diverse et multigénérationnelle. Le jeune a besoin, entre autres, de mentors expérimentés qui connaissent l'entreprise et son historique pour réfléchir à un plan de carrière. Le sénior leader a besoin du nouveau regard des jeunes pour mobiliser ses équipes.

Chaque équipe dans l'entreprise, et chaque fonction, est aussi une opportunité de mixer les générations. Chaque formation, chaque événement, chaque activité peut aussi être pensé pour incarner cette mixité.

▶️ Identifiez le meilleur exemple selon vous d’équipe multigénérationnelle efficace dans l’entreprise. Comment fonctionne-t-elle?

 

4- Bâtir la confiance par la réciprocité 

Les collaborateurs senior peuvent rencontrer des difficultés à solliciter le support de personnes plus jeunes. Par peur que l'on remette en cause leur compétence, une majorité ont évolué dans un système hiérarchique où le ‘patron’ ne doit pas perdre en crédibilité. Partager un projet avec d’autres et s’exposer à leur regard est donc plus difficile. La peur ou la pudeur freine la création de confiance et la réciprocité du lien attendu par de nouvelles générations. 

Il est donc primordial de permettre aux générations plus âgées, non seulement d’être mentor et de partager leur expérience de façon simple et engageante, mais aussi (et surtout) de leur permettre de mener un projet qui leur tient à coeur. 

Établir un projet permet la création d'un espace dans lequel ils pourront se montrer authentiques, parfois vulnérables. Ils solliciteront le support d’autres générations pour bénéficier d’une énergie nouvelle et de feedback. Les jeunes collaborateurs profiteront de leurs connaissances et continueront de se former.

Cela est difficile dans les cultures où le respect témoigné aux personnes plus âgées est particulièrement fort et se reflète dans la langue et les coutumes. Il s'agit alors de maintenir, voire de renforcer, ce respect envers les personnes plus expérimentées, mais aussi de les encourager à ne pas se protéger face aux plus jeunes générations. Cela facilite le respect mutuel

▶️ Prenez un moment avec une personne en début ou en fin de carrière pour échanger sur ce thème. Imaginez ensemble la mise en place de ‘reverse mentoring’. Qu’avez-vous appris?

5- Sensibiliser les leaders

Le "choc des générations" peuvent être ressenties au niveau de l'entreprise. Par exemple, il est parfois difficile de susciter de l’adhésion autour d’un programme pour les graduates. Mais bien souvent, il commence au niveau de l'équipe. La difficulté pour un leader est de savoir comment gérer les différentes attentes de chaque membre de son équipe : de l'embauche à la retraite. 

Chaque leader doit bien se connaître, connaître ses biais potentiels, reconnaitre les différents besoins dans son équipe, valoriser la diversité (incluant la générationnelle), et encourager les contributions collectives et d'entraide de tous. C'est en sensibilisant les leaders que les pratiques inclusives seront efficaces. 

▶️ Listez les initiatives concrètes qui sensibilisent aujourd’hui vos leaders à l’inclusion et la diversité. Comment le thème des générations est-il couvert aujourd’hui?

Les différences sont réelles mais heureusement les points communs sont aussi nombreux entre les générations. Plusieurs actions simples et efficaces permettront de décoder, comprendre et s'enrichir pour bâtir des ponts entre ces 4 générations.